BUREAU AU CANADA

Équipe
Partenaires
Membres
Site CABC complet en anglais

CONSEIL D’AFFAIRES CANADA-ANASE (CABC)

Avec son siège social à Singapour et son bureau à Montréal au Canada, le Conseil d’affaires Canada-ANASE a été créé en 2012 par des entreprises canadiennes du secteur privé opérant dans la région de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE), à la demande du ministre canadien du Commerce international par l’intermédiaire d’Affaires mondiales Canada, lors de la première consultation des ministres de l’économie de l’ANASE (AEM) avec le Canada au Cambodge. Il s’agit de l’organisation prééminente dont le mandat à l’échelle de la région de l’ANASE est de promouvoir et d’accroître les relations commerciales entre le Canada et l’ANASE.

En tant que porte-parole du secteur privé, la mission du CABC est de faciliter l’augmentation des échanges et des investissements dans le corridor économique Canada-ANASE par le biais de la défense des politiques, du réseautage et de l’éducation. Le CABC représente actuellement une soixantaine de corporations et grandes entreprises faisant affaires ou qui investissent entre le Canada et l’ANASE.

Depuis sa fondation, le CABC a produit de nombreuses initiatives clés pour améliorer les résultats des entreprises canadiennes dans la région. Celles-ci comprennent la production d’une étude sur les opportunités pour les entreprises canadiennes et des enquêtes sur les perspectives des entreprises Canada-ANASE (2013, 2016, 2019, 2022) pour mieux comprendre les obstacles à opérer dans la région. Le CABC a également produit conjointement un rapport unique en son genre détaillant les avantages économiques spécifiques que le Canada et l’ANASE pourraient attendre d’un accord de libre-échange entre les régions (2017), et un rapport détaillant les avantages spécifiques pour les États membres de l’ANASE d’un accord de libre-échange (2018), et collaborent souvent avec des universités et des groupes de réflexion de premier plan pour faire progresser les liens commerciaux entre les deux régions.

Le CABC organise des événements spécifiques au marché et au secteur, en plus d’événements majeurs, notamment le Forum des affaires Canada-ANASE. Des événements sont régulièrement organisés dans l’ANASE et au Canada, toujours en réponse aux besoins commerciaux spécifiques de nos membres.

L’adhésion au CABC comprend des corporation et entreprises canadiennes de premier plan actives dans l’ANASE et est ouverte aux entreprises qui font des affaires ou envisagent de faire des affaires entre le Canada et la région de l’ANASE. Le CABC a son siège social à Singapour et un bureau de représentation à Montréal, au Canada. Nous éduquons nos membres et intervenants sur le commerce Canada-ANASE et ses nombreuses opportunités, en fournissant des ressources spécifiques à la région et à l’industrie afin d’aider les entreprises à prendre les bonnes décisions au bon moment.

Principaux objectifs du Conseil d’affaires Canada-ANASE :

Éducation: Nous éduquons nos membres et intervenants sur le commerce Canada-ANASE et ses nombreuses opportunités, en fournissant des ressources spécifiques à la région et à l’industrie afin d’aider les entreprises à prendre les bonnes décisions au bon moment.
Défense des intérêts: L’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE) se compose de 10 nations soit le Brunéi, le Cambodge, l’Indonésie, la République démocratique populaire Lao, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Viet Nam.

Ces nations ont toutes leurs défis et leurs opportunités uniques. Nous travaillons en étroite collaboration avec les instances politiques et diplomatiques pour représenter les intérêts et les préoccupations de nos membres afin d’instiguer des changements. En plus du secrétariat de l’ANASE et des gouvernements régionaux de l’ANASE, notre organisation entretient des relations productives avec les principaux décideurs des gouvernements provinciaux et fédéral du Canada.

Réseautage: CABC crée, maintient et développe des intérêts commerciaux dans le corridor économique Canada-ANASE. À cette fin, nous nous efforçons de proposer des événements de réseautage de haute qualité dans le but d’offrir à nos membres des opportunités concrètes de construire et de développer leurs organisations.


Le Conseil d’affaires Canada-ANASE est une société à but non lucratif enregistrée à Singapour et une organisation fédérale à but non lucratif au Canada.

Pour plus d’informations sur le Conseil d’affaires Canada-ANASE au Canada, veuillez communiquer avec Thi Be Nguyen, Directrice générale au Canada, thibe.nguyen@canasean.com

Pour connaître tous les membres de l’équipe de direction du Conseil d’affaires Canada-ANASE, cliquz ici.

L’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE)

L’Association des nations de l’Asie du Sud-Est, ou ANASE, a été créée le 8 août 1967 à Bangkok, en Thaïlande, avec la signature de la Déclaration de l’ANASE (Déclaration de Bangkok) par les Pères fondateurs de l’ANASE, à savoir l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande.

Le Brunéi Darussalam a ensuite rejoint L’ANASE le 7 janvier 1984, le Viet Nam le 28 juillet 1995, la RDP Lao et le Myanmar le 23 juillet 1997 et le Cambodge le 30 avril 1999, constituant ce qui est aujourd’hui les dix États membres de l’ANASE.

BUTS ET OBJECTIFS

Comme indiqué dans la Déclaration de l’ANASE, les buts et objectifs de l’ANASE sont :

1. Accélérer la croissance économique, le progrès social et le développement culturel dans la région grâce à des efforts conjoints dans un esprit d’égalité et de partenariat afin de renforcer les bases d’une communauté prospère et pacifique des nations de l’Asie du Sud-Est ;

2. Promouvoir la paix et la stabilité régionales par le respect constant de la justice et de l’état de droit dans les relations entre les pays de la région et l’adhésion aux principes de la Charte des Nations Unies ;

3. Promouvoir une collaboration active et une assistance mutuelle sur des questions d’intérêt commun dans les domaines économique, social, culturel, technique, scientifique et administratif ;

4. S’entraider à travers la formation et la recherche dans les domaines éducatif, professionnel, technique et administratif ;

5. Collaborer plus efficacement pour augmenter l’utilisation de leur agriculture et de leurs industries, pour l’expansion de leur commerce, y compris l’étude sur des problèmes commerciaux internationaux, pour l’amélioration de leurs moyens de transport et de communication et pour l’élévation du niveau de vie de leurs peuples ;

6. Promouvoir les études sud-asiatiques; et

7. Maintenir une coopération étroite et bénéfique avec les organisations internationales et régionales existantes ayant des buts et objectifs similaires, et explorer toutes les voies d’une coopération encore plus étroite entre elles.